napée


napée

napée [ nape ] n. f.
XVe; lat. napæa, du gr. napê « bois, vallon »
Myth. Nymphe des bois et des prés. ⊗ HOM. Napper.

⇒NAPÉE, subst. fém.
Divinité mythologique inférieure, de sexe féminin, qui présidait aux prairies et aux forêts. Elle implore les dieux des forêts, les napées, les dryades; ils ne répondent point à sa voix, et elle croit que ces divinités absentes sont rassemblées dans les vallons du Ménale (CHATEAUBR., Martyrs, t.1, 1810, p.134). Tout craignait ce sylvain à toute heure allumé; La bacchante elle-même en tremblait; les napées S'allaient blottir aux trous des roches escarpées (HUGO, Légende, t.1, 1859, p.574):
—. Nymphes! si vous m'aimez, il faut toujours dormir!
La moindre âme dans l'air vous fait toutes frémir;
Même, dans sa faiblesse, aux ombres échappée,
Si la feuille éperdue effleure la napée,
Elle suffit à rompre un univers dormant...
VALÉRY, Charmes, 1922, p.122.
Prononc. et Orth.:[nape]. Att. ds Ac. 1762-1878. Homon. nappé, -er. Étymol. et Hist. Ca 1425 (Pastoralet, ms. Brux., f°10 v° ds GDF.). Empr. au lat. Napaea «Napée, nymphe des bois et des vallées», gr. , fém. de «qui réside dans les vallées».

napée [nape] n. f.
ÉTYM. V. 1425; lat. Napæa, grec napaia, de napê « vallon boisé ».
Myth. grecque. Nymphe des bois et des prés.
0 Tout craignait ce sylvain à toute heure allumé;
La bacchante elle-même en tremblait; les napées
S'allaient blottir aux trous des roches escarpées.
Hugo, la Légende des siècles, XXII, Prologue.
HOM. Napper.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • napée — napée …   Dictionnaire des rimes

  • napée — (na pée) s. f. Nymphe qui, suivant le polythéisme, présidait aux forêts et aux montagnes. •   S il plonge, il baise une napée ; S il se renverse, il est baisé, BERNIS Quat. part. du jour, nuit.. ÉTYMOLOGIE    En grec, qui appartient aux vallées… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NAPÉE — s. f. Chacune des nymphes qui, suivant la Fable, présidaient aux forêts et aux montagnes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Napée — Napées Dans la mythologie grecque, les Napées sont les nymphes des vallées, des vallons ainsi que des bocages comme les Alséides. Sources Stace, Thébaïde [détail des éditions] [lire en ligne] (IV, 259 ; IX,385). Virgile, Géorgiques [détail… …   Wikipédia en Français

  • Napee —    Ninfe delle valli …   Dizionario dei miti e dei personaggi della Grecia antica

  • nappy — I. /ˈnæpi / (say napee) noun (plural nappies) a piece of cotton towelling, or some disposable material, fastened round a baby to absorb and contain its excrement. {alteration of napkin} II. /ˈnæpi / (say napee) adjective British heady or strong,… …   Australian English dictionary

  • nymphe — [ nɛ̃f ] n. f. • 1265; lat. d o. gr. nympha 1 ♦ Myth. Déesse d un rang inférieur, qui hantait les bois, les montagnes, les fleuves, la mer, les rivières. ⇒ dryade, hamadryade, naïade, napée, néréide, océanide, oréade. Représentation plastique d… …   Encyclopédie Universelle

  • napper — [ nape ] v. tr. <conjug. : 1> • 1845; de nappe 1 ♦ Couvrir comme d une nappe. « la table nappée d une broderie ancienne » (Colette). 2 ♦ (XXe) Cuis. Recouvrir (une viande, un gâteau) d une couche de sauce, de gelée, etc. Napper un gâteau de …   Encyclopédie Universelle

  • Angevin — Parlée en France Région Maine et Loire, Mayenne, Sarthe, partie orientale de la Loire Atlantique et plus généralement ancienne province d Anjou Typologie SVO Classification p …   Wikipédia en Français

  • Angevin (langue) — Angevin Angevin Angevin Parlée en France Région Maine et Loire Typologie SVO Classification par famille     Langues indo européennes      …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.